les bordus------------guykayser------------2007

ouvrir le site en plein écran/ Open the site in full screen

 J’ai dit qu’il s’agissait à mes yeux de paysage. Par là, je vise quelque chose d’essentiel, le paesaggio que je suis moi-même, traversé par lui et le traversant. Rarement j’aurais éprouvé une impression aussi immédiate de savoir où je suis tout en étant absolument perdu, sans repère, dans la répétition du même et dans la différence permanente, suspendu entre le matériel et l’immatériel, posé à petite ou à grande échelle.

lire le texte de Bernard Chambaz